Conservation du cidre

Conservation du cidre : combien de temps ?

Conservation du cidre : combien de temps ?

Vous pouvez conserver le cidre pendant 1 an. C’est-à-dire pendant l’année qui suit sa mise en bouteille. Car le cidre est bouché avec un bouchon liège naturel, il y a des échanges d’air possibles avec le vieillissement. Cela peut entrainer de l’oxydation et donc un gout ferreux et la perte de l’effervescence.

Pour une dégustation optimale, buvez-le dans le mois qui suit l’achat pour avoir toutes les qualités organoleptiques.

Quelle que soit la variété de cidre que vous choisissez, veuillez à respecter ces délais. Cela est valable pour les 4 grandes variétés de cidres plus ou moins sucrés et forts en alcool : cidre doux, fruité et sucré, cidre traditionnel plutôt sec et fort en bouche, cidre demi-sec équilibré et le cidre brut, peu sucré, mais pétillant.

Pour bien conserver une bouteille de cidre pas encore ouverte, placez-la dans de bonnes conditions, à savoir un endroit frais et sec. L’idéal est de stocker le cidre en cave (10 à 15 °C) ou dans la partie basse du réfrigérateur.

Au-delà d’1 ans, vous pourrez utiliser le cidre pour faire du vinaigre.

Pour conserver une bouteille de cidre entamée et prolonger au maximum la conservation une fois le cidre ouvert, vous devez la reboucher pour éviter au maximum le contact entre l’air et le cidre. Réutilisez le bouchon d’origine et placez la bouteille de manière verticale dans le réfrigérateur. Cela permet de grandement limiter le développement de micro-organismes.

Enfin, afin de pleinement profiter de ses arômes, il faut déguster du cidre dans un verre de forme tulipe au sommet légèrement resserré, que l’on remplit à moitié. On peut ainsi apprécier son équilibre, sa structure et son harmonie en bouche selon les types de cidre et les différentes variétés de pommes qui le composent.